nouvelle

 

Votre entreprise est-elle vulnérable ?

Huit conseils pour bien sécuriser les données informatiques de votre entreprise.

22 octobre 2017

Vous avez sans doute entendu parler du logiciel malveillant WannaCry, qui court en ce moment sur internet. Ce type de menace se nomme Cryptolocker ou Ransomware et peut se retrouver sous d’autres noms comme : Cryptowall, Locky, Petya, NotPetya, Cerber. Ces derniers se cachent souvent derrière un courriel. Il suffit qu’un employé ayant un ordinateur non protégé ouvre un courriel infecté et votre réseau informatique en entier se retrouve paralysé sous la merci d’un pirate informatique.

Une fois le courriel infecté ouvert, le pirate informatique sera en mesure d’encrypter toutes vos données d’entreprise et d’exiger une rançon pour que vous puissiez reprendre contrôle de votre organisation. C’est pour cette raison, que nous appelons aussi ce genre d’attaque, rançongiciel.

Toutefois, il faut se rappeler que ces pirates informatiques sont des criminels et même après avoir payé la rançon exigée, rien ne vous garantira un retour à la normale. Si vous êtes victime de ce genre d’attaque, nous vous recommandons de débrancher le plus rapidement possible tous les périphériques qui pourraient être connectés à l’ordinateur infecté pour que le reste du réseau informatique ne soit pas infecté à son tour. Ensuite, contactez au plus vite votre boîte informatique pour que celle-ci puisse vous suggérer les étapes à suivre.

ransoware
 

Comment se prémunir d’une telle attaque ?

Vous trouverez ici huit conseils de notre équipe pour bien sécuriser les données informatiques de votre entreprise.

Pour conclure, il ne faut pas considérer l’informatique comme une dépense pour votre organisation, mais bien comme un investissement. Un investissement peu coûteux si on le compare à la perte totale de votre entreprise.

 

 

 

Jérémie Le Roux-Drufovka
Conseiller en solutions TI
Département TI